Merde bite politique putain internet explorer

Je ne voulais pas publier sur le thème de l’attentat à Charlie Hebdo.

Parce que sur mon blog, je voulais rester léger et dans le thème de l’informatique…

Parce que je ne suis pas Charlie. Charlie a du talent et du courage…

Parce que, aussi révoltant que ça soit, publier maintenant alors que je ne l’ouvre pas d’habitude me donne l’impression de nier le reste des horreurs du monde…

Liste non exhaustive et non ordonnée :

  • Les millions de morts dans le monde aux noms de dieux, le fric en premier,
  • les droits de l’Homme bafoués partout,
  • la planète qu’on pourrit un peu plus chaque jour,
  • l’intolérance croissante dans de nombreux domaines (couleur, sexe, religion, …),
  • les dirigeants de toutes nations qui ne pensent qu’à leur bite et leurs comptes en banque,
  • les apprentis sorciers qui nous font bouffer de la merde et veulent breveter le vivant,
  • les publicitaires et les médias qui nous manipulent dans le seul but de faire du fric,

Je ne voulais pas publier sur le thème de l’attentat à Charlie Hebdo.

Mais.

Mais j’aime le principe de liberté d’expression.

Voici donc cinq grossièretés pour participer timidement à la lutte pour la liberté d’expression :

merde_bite_politique_putain_internet-explorer

10 commentaires

  • Rohhh Dis dit :

    Tu parles souvent de bits pourtant 🙂
    Pour le dernier c’est un peu trop pour moi 😉

  • L'OuRs dit :

    Merde, bite, politique, putain !

    Mais alors Internet Ex… Arf, j’peux même pas l’écrire. Tu y vas un peu fort !

  • alz dit :

    Arg ! Tu as paarlé de IE ! En tant qu’intégriste de FF je dois venir avec une tarte à la crème pour te la lancer au visage !

  • Bronco dit :

    J’aime autant ton dessin que le propos qui le précède: ton humilité et ton bon sens font du bien et contrebalancent un peu les conneries à l’emporte-pièce qu’on voit sur facedebouc et twitter…
    Merci 😉

  • jackojacko dit :

    > les droits de l’Homme bafoués partout

    S’indigner du nom respect des droits de l’Homme, oui mais…

    Parler des droits de l’Homme c’est faire appel à une grammaire à tendance sexiste qui bafoue un peu les droits des femmes. Élargissons pour revendiquer alors les droits des humains, et cette fois on est dans une tendance spéciste[1] qui rejoins ton point suivant sur le pourrissement de la planète. Alors élargissons encore et réclamons nous du vivant…

    [1]: À ce propos, je recommande ce court-métrage « Le jugement »: http://www.dailymotion.com/video/x18uowy_le-jugement_webcam

  • DB23 dit :

    «  »Parler des droits de l’Homme c’est faire appel à une grammaire à tendance sexiste qui bafoue un peu les droits des femmes. » »

    C’est de penser que « homme » n’est pas le synonyme de humain qui est une tendance sexiste.

    Bref.

    Merci pour l’article.

  • Shadam dit :

    C’est pour quoi on dit droit de l’Homme, avec un H.

  • Datawolf dit :

    « Bite c’est un gros mot. Même si c’est une toute petite bite. » (Coluche)

  • Olivier dit :

    Un article qui résume bien cette dernière semaine un peu folle, et qui est bien dans l’esprit de ce que tu fais d’habitude. Par contre, pour des insultes comme la dernière, peut-être on devrait avoir un droit de censure ? Rien qu’à lire les initiales « I » et « E », j’ai envie de vomir, ça me dégoûte…

  • Luc dit :

    Merci pour vos commentaires !
    Je suis désolé d’avoir choqué avec I… E… Beuarghl…

Un truc à dire ?