9 commentaires

  • Deloriand dit :

    Ca me rappelle une réplique culte « What is your favorite color? – Red ! Oh no no blue ! Aaaaaaaaah… » ^^ ! De bon souvenirs que la déclaration de variable 🙂

  • Bronco dit :

    Boarf, que celui qui n’a jamais fait cette erreur jette le premier étudiant ^^

    C’est plus cruel de le laisser se démerder pour le debug’ ^^

  • Datawolf dit :

    Punaise, j’en lis tous les jours du code comme ça.
    Parfois commenté:

    * on incrémente i2
    ADD 1 TO i2.

  • CPB dit :

    Dans le script shell d’un participant en formation, j’ai déjà vu une variable « rep » comme « réponse de l’utilisateur » qui vient écraser une variable globale « rep » comme « répertoire ».

    Le début de son programme créait les fichiers dans le bon répertoire puis au bout de quelques temps (et quelques questions) il continuait dans le répertoire « 1 ».

    Ça l’a occupé un moment…

  • François dit :

    J’ai eu un étudiant qui nommait toutes ses variables à partir de noms de démons (Azazel, Mephisto, …).

    Lui: « C’est pas grave m’sieur, ça marche ».
    Moi: « Tu te rappelleras à quoi elles servent la semaine prochaine? »
    Lui: « Bien sûr! »
    Son binôme: « Euuh… »

    La semaine d’après: il était bien embêté.

  • Luc dit :

    Datawolf : Rage ! 😉

  • A dit :

    J’exactement les mêmes envies de meurtre quand j’entends un prof ou un collègue de bureau utiliser toto titi tata comme argument d’explication …

Un truc à dire ?