16 commentaires

  • rsuinux dit :

    Je ne savais pas qu’il se passait ce genre de chose dans mon ordinateur !!!!

  • Yamakaky dit :

    Énorme ! Juste énorme. Par contre, petite erreur : « look at your ppid » plutôt ^^

  • PocketTiger dit :

    La vache, elle est carrément épique celle la ^^

  • JP dit :

    Très bon strip à une erreur de couleur près ! 😛

  • Luc dit :

    J’ai hésité entre le vert et le bleu, mais ce dernier ne tranchait pas assez avec le gris du décor. J’ai opté pour le visuel plutôt que de coller au film.

  • Renault dit :

    Très bien fait. Chapeau.
    Cependant il semble plus juste que Luke regarde le PPID pour savoir que Dark Vador est son père, son propre PID ne donnerait pas grand chose comme indication.

  • PocketTiger dit :

    Pour que Luck puise « join » son Père il faut qu’il soit un thread lancer par Dark-Vador. Mais alors si Dark-Vador meure cela veux dire que Luck meure aussi ? Quel est donc la nature de ce lien Père-Fils si particulier ?

  • Mt dit :

    wooot! excellent! Cette planche est excellente!
    (au PPID près, j’étais perdu)

  • Luc dit :

    pid vs ppid : Débat !
    Vader dit à Luke : « Search your feelings, you know it to be true! ».
    « Your feelings » = « your pid ». Pas le pid de son père.
    En plus, quand on fait un fork, le processus sait s’il est le fils si son pid est à 0.
    Alors d’accord, avec pid, ça dit juste : « je suis le fils », alors qu’avec le ppid, ça dit : « tu es le père ».
    Les deux sont valables. J’ai pris ce qui me semblait le plus proche du film (« your feelings ») et le plus proche du code (pid == 0).
    🙂

  • Manuel Gómez dit :

    Très bon ! 😀

    Luc, que l’appel système fork renvoie 0 ne veut pas dire que le pid du processus soit 0 — ça dit seulement que le processus qui obtient cet 0 est le fils produit par fork. En fait, le pid d’un processus n’est jamais 0.

  • Luc dit :

    En effet Manuel 🙂
    Mais dans les faits, on met le retour du fork dans une variable appelée « pid », et on regarde si elle est égale à 0 pour le fils. La sémantique n’est pas la bonne, mais on a l’impression. D’où le « look at your pid ».

  • luc (pas damas) dit :

    En système, le vrai c’est 0, non?

  • narc dit :

    @luc (pas damas): 0 est souvent utilisé comme valeur « réussie » d’une fonction système mais ça ne veut pas dire que 0 est en soit vrai ou faux. Il est plus facile de dire 0 pour « réussi » et d’utiliser un groupe de nombre non-0 pour indiquer un code d’erreur différent. Ce sont les *parenthèses* en C, accompagné d’un opérateur relationnel (, =, ==, !=) ou logique (&&, ||, !), comme celles qui accompagnent if(), while() – ou dans ce cas-ci (!1) – qui retourne 0 si les affirmations qu’elles expriment sont fausses et non-0 si elles sont vraies. (!1) est tout simplement non-1 == 0 == faux == NOOOOOOOOOON!!!!! 🙂

  • Tiffany Grenier dit :

    Pour clore (ou rouvrir ^^), ce débat du (p)pid, il aurait ét plus juste d’écrire :
    « pid=fork(); » et « Search pid, you know it to be true »
    Mais excellente adaptation, néanmoins !

    J’adore la partie « with our combined instruction, we can end this destructive conflict and bring order to the memory », suivi d’un parfait « I’ll never join you! » 😀

  • Le nom obligatoie dit :

    int * rires = 0;
    *rires = 0xA1A1A1;

1 Trackback

Un truc à dire ?